Si la réponse est oui, vous pouvez dès à présent opter pour un maïs Sem’Expert Dry et programmer sa récolte deuxième quinzaine d’août. Vraiment deuxième quinzaine d’août.

Il s’agit en fait de vendre sur l’échéance d’août votre récolte 2021 pour profiter de la dernière cotation de la récolte 2020, à 208 €/tonne, plutôt que de la première cotation de la récolte 2021 à 163 €/tonne.

Et même si vous avez frais de séchage, vous restez largement gagnant ! Dans notre simulation, même avec un taux d’humidité de 23 %, donc des frais de séchage, vous dégagez une marge supérieure à 800 €/ha !

Petite info supplémentaire : les stocks de fin de campagne s’annoncent très bas et il devrait manquer du maïs pour faire la soudure.