Rater son implantation, c’est mettre la plante face à des stress additionnels, comme une concurrence avec des adventices ou bien avec les pieds voisins qui ne sont peut-être pas au même stade. Sachant qu’une plante chétive aura du mal à affronter l’ensemble de ces stress. Rater son implantation, c’est amputer sérieusement le potentiel de rendement de sa culture.

« Tôt le matin » est un podcast. Une nouvelle émission qui se veut technique pour vous apporter des réponses et des solutions, comme le font vos référents locaux Pioneer. Pour son premier épisode qui traite de la sécurisation des semis, Sébastien Moureau et Maxence Fauvin, respectivement chef marché maïs grain et chef marché traitement de semences et responsable expérience client, font le point sur les étapes et les outils clés pour réussir ses semis, tandis que Vincent Barrois, agriculteur dans le Lot-et-Garonne, témoigne des bénéfices du service Sem’Expert qui lui permet d’atteindre ses objectifs en sécurisant notamment son implantation.

On ne vous en dit pas plus et on vous laisse découvrir le premier épisode.