Le Sem’Expert Dry d’Eric Chareyre, de Vaunaveys-la-rochette (26), se porte plutôt bien, comme en témoigne la photo. Pour rappel c’est la deuxième année consécutive qu’il fait un Sem’Expert Dry dans cette parcelle, étant donné qu’elle avait rendu 67 q/ha à 15,5 % H2O en 2019.

Cette année, Eric Chareyre vise 80 q/ha. Il n’a pas changé sa conduite de l’année passée ni densifié le semis. Par contre, il a avancé la date de semis au 24 février sur les conseils de son représentant local Pioneer pour viser une floraison début juin, avant les fortes chaleurs, et ainsi sécuriser les phases sensibles.

En 2019, Eric avait semé fin mars. La photo date du 10 avril. Plutôt bien parti non ?