Un agriculteur en TCS mène avec son agent Pioneer à Gouts (40) des essais pour mesurer l’impact d’un semis à 40 cm d’écartement sur son rendement et sa marge/ha. En resserrant les rangs, la densité va augmenter et notamment permettre de gagner sur le poste désherbage.

Après un simple déchaumage, l’agriculteur a semé dans une parcelle en IPSH1 P0937 et P0900, deux tardifs idéaux pour les hauts potentiels, à 115 000 pieds/ha. L’objectif visé est clairement d’atteindre les 200 q/ha, soit un gain de 15 à 20 quintaux par rapport à des essais menés avec un écartement standard.

Dans une autre parcelle en IPSH 4,5, non irriguée, l’agriculteur a implanté un hybride Sem’Expert Dry. Là encore avec un écartement de 40 cm. La densité était cette fois de 93 000 pieds/ha.

IPSH : Indice Pioneer de Stress Hydrique
1 : stress très faible, très bonne situation – 5 : stress important, terres séchantes et non irriguées