Deux photos issues d’une parcelle dans le secteur de Balanzac (17). À gauche, un hybride Protector, l’innovation génétique Pioneer avec un pack maladies complet. À droite, une variété concurrente, non Protector évidemment.

Dans le secteur, le printemps a été froid et humide. La parcelle est sur des sols limoneux. On se retrouvait donc avec le cocktail idéal pour le développement de maladies, comme le phomopsis et le mildiou.

Sur les photos, on remarque immédiatement que la variété Protector, à gauche, présente un état sanitaire très satisfaisant, ce qui n’est pas le cas de sa voisine.
Pour préserver votre rendement, vous avez un nouvel allié : Protector !

En savoir plus sur Protector