Les prix de soudure pour le mois de septembre sont insolents :-). Dans un tel contexte, il faut vraiment envisager une récolte de vos Sem’Expert Dry au-dessus de la norme d’humidité pour profiter de cette opportunité.

Car le climat a été clément avec les parcelles de Sem’Expert Dry, certaines vont atteindre 90-100 q/ha dans l’Ain, le Rhône et l’Isère. Actuellement, il vaut mieux récolter à 22 % d’humidité et payer 50 à 60 €/ha de frais de séchage plutôt qu’attendre de récolter à 15 % d’humidité.

Si vous vendez à 250 €/t plutôt qu’à 200 €/t, pour 10 t/ha, vous faites une marge supplémentaire de 500 €/ha – 60 €/ha de frais de séchage = +440 €/ha en récoltant plus humide. Donc à vos calculettes et humidimètres. Et n’hésitez pas à contacter votre référent Pioneer pour faire ensemble des simulations.

Ci-dessous : photo prise le 14/09/21 – Sem’Expert Dry semé le 2/04/21 à Chavanoz (01). Humidité = 24 %