Comme tous les ans maintenant, c’est le GAEC Cap Nature de Thibault Chareyre qui a réalisé le premier semis de l’année sur notre zone : le 25 février (Vaunaveys-la-Rochette dans la Drôme). Un mois plus tard, comme le montrent les photos, les maïs ont très bien démarré.

Thibault Chareyre a semé une de nos nouveautés Sem’Expert Dry, le P8556, un indice 260. Comme l’été il fait assez chaud dans la Drôme et quasiment sans eau, l’objectif en semant tôt un indice précoce est de permettre au maïs de faire son cycle avant les grosses chaleurs de juillet/août pour récolter avec une humidité relativement faible fin août début septembre.

Le Sem’Expert Dry permet aussi d’allonger la rotation de la parcelle implantée qui a une rotation blé/orge, pour en diminuer la pression de ray-grass résistants.

Bien que cette parcelle soit une petite terre sans irrigation, Thibault Chareyre vise les 90 q/ha. Pour cela, comme cette année il a semé très tôt, Thibault et son référent Pioneer ont convenu qu’il était préférable de semer épais, à 100 000 / 105 000 pieds/ha, à cause des risques de gel et d’une forte présence de corbeaux.

Affaire à suivre lors des comptages des levées ; levées qui se présentent plutôt très bien.

Les photos de la première ligne ont été prises le 29 mars, celles de la deuxième le 21 mars et celles de la troisième le 25 février.