Depuis 2018, trois fermes expérimentales, neutres et indépendantes, expertes en production laitière, testent les maïs fourrage m3. La Station de Trévarez (IDELE + Chambre Ag Bretagne) est l’une d’elles.

2018 a été une bonne année pour les fourrages sur l’exploitation, avec une moyenne de 15 T MS/ha à 36 % de MS. Mais la station de Trévarez a mesuré 1,6 T MS/ha de plus pour l’hybride m3 P8333 par rapport à des témoins corné denté.

À partir de deux lots de vaches hautes productrices, la station a mis en évidence un gain de + 6% lait/ha et + 6% de marge sur coût alimentaire pour m3.
Ce bénéfice m3 est certainement dû à la texture farineuse des grains des maïs m3. Texture qui améliore la digestibilité de l’amidon quel que soit le stade de récolte.

Les résultats de la ferme de Trévarez