Parce qu’il y a beaucoup de valeur sous la bâche de votre silo et que les inoculants Pioneer préservent cette valeur ! En accélérant l’acidification de l’ensilage et/ou en améliorant sa stabilité aérobie dès l’ouverture du silo. Ce faisant, ils améliorent votre autonomie et permettent une diminution des achats complémentaires.

Accélérer la baisse du pH dans le silo réduit fortement le développement des bactéries nuisibles (butyriques, entérobactéries) et de limite les pertes de matière, notamment les pertes de protéines, ce qui préserve à la fois le volume et la qualité alimentaire du silo, donc sa valeur. Cette baisse rapide du pH résulte d’une production en grande quantité par les bactéries inoculées au fourrage d’acide lactique ; la fermentation lactique est la plus efficace pour acidifier et ne génère pas de perte de matière.

Certains inoculants ont une action antifongique qui retarde le développement champignons naturellement contenues dans l’ensilage, ce qui améliore la stabilité du fourrage. À l’ouverture du silo, les conditions d’anaérobie sont rompues. Les champignons disposent à nouveau d’oxygène pour se développer en consommant les sucres de l’ensilage. Cela se manifeste par des échauffements, une hausse du pH et l’apparition de moisissures. Ce qui se traduit par une baisse de la valeur énergétique de l’ensilage et de son appétence.

Attention : un inoculant d’ensilage est un levier d’amélioration mais ne remplace en aucun cas les bonnes pratiques de confection du silo.