Au mois de décembre dernier, l’Association Nationale des Maïsiculteurs Américains (NCGA) a annoncé le palmarès de son concours national annuel. Et les agriculteurs qui ont utilisé la génétique Pioneer en 2020 ont trusté les premières places : pas moins de 13 récompenses nationales et 219 récompenses fédérales.

Le champion toutes catégories 2020 est Don Stall, de Charlotte dans la Michigan, qui a obtenu le plus haut rendement avec 378,42 q/ha sur son exploitation avec la variété Pioneer P0720AM !
C’est la quatrième année consécutive qu’un hybride Pioneer aide un agriculteur à monter sur la plus haute marche du podium. Au total, les exploitants qui ont utilisé la génétique Pioneer ont obtenu 41 places de premier ou deuxième aux concours fédéraux.

Malgré des conditions climatiques assez difficiles dans beaucoup d’états qui ont rythmé l’année, les exploitants ont réussi à délivrer des rendements exceptionnellement élevés. Pour le palmarès 2020, ce ne sont pas moins de 203 hybrides Pioneer différents qui ont été primés, preuve que Pioneer sait proposer la gamme qui s’adapte parfaitement aux différentes conditions pédoclimatiques de ses agriculteurs.

Pour Judd O’Connor, Directeur Commercial de Corteva Agriscience US, ce qui est remarquable n’est pas tant le classement des hybrides Pioneer dans les différentes catégories que le fait que ces hybrides aient permis aux agriculteurs d’atteindre leurs objectifs sur leurs exploitations. « Aujourd’hui, les agriculteurs savent que la tranquillité est désormais l’exception, et l’adversité la règle. Et malgré cela, c’est motivant de voir ce qu’ils sont capables d’accomplir en combinant leur excellente expertise technique et les hybrides les plus performants du marché. Les agriculteurs peuvent avoir confiance dans Pioneer, qui travaille à leur proposer les hybrides les plus adaptés à leurs parcelles et à leurs objectifs pour améliorer leur marge/ha. »