Les BSV des 17 et 24 juin font le point sur la pyrale du maïs pour ce début d’été 2020. Si le vol continue de se développer dans la plaine du Haut-Rhin, le démarrage reste peu marqué dans le Bas-Rhin et dans le Sundgau. Aucune ponte n’est observée sur le réseau, même dans les secteurs où des papillons sont piégés.
Les conditions climatiques de l’hiver 2019-2020 ont été plutôt défavorables à une bonne conservation des larves de pyrales, en lien avec des températures plutôt douces et de l’humidité en décembre et février.

Malgré les températures qui redeviennent favorables, le suivi du vol démarre très doucement. Pour les zones à pyrale bivoltine, le premier vol est terminé.
De nombreux pièges sont encore négatifs et aucune ponte n’a été observée du 17 au 24 juin.

Même si les captures sont rendues difficiles par la météo, le pic de vol devrait se situer assez classiquement début juillet. Avec l’évolution de la météo, les prochaines captures devraient permettre de préciser rapidement les choses.

Informations issues des BSV n°16 et n°17 – Grandes Cultures Alsace.