Julien Landrieaux, exploitant à la Ferté-Hauterive dans l’Allier, cherchait un hybride qui se comporte bien dans les fourrières de ses bonnes parcelles. Son agent Pioneer lui a recommandé le c1 P9363. Il l’a semé à 89 000 pieds/ha le 20 avril. Assez satisfait, Julien lui a trouvé plusieurs avantages.

« Il se développe bien et propose un bon potentiel si on le compare à des c2 que je cultive également sur mon exploitation. Je n’ai pas observé de défaut majeur. P9363 présentait une belle courbe de dessication, il a su préserver un bon potentiel sur mes zones défavorisées. J’ai fait 1 049 € de marge brute avec 125 q/ha à 20 % H2O