Fabrice Castera, exploitant à Cauneille (40), a essayé le nouvel hybride P0362 sur 12 ha de coteaux en limons argileux. Des parcelles non irriguées préparées en travail simplifié pour lesquelles il a besoin de rusticité et d’un peu de précocité pour ne pas récolter trop tard.

« Ce maïs était joli partout et j’ai trouvé cet hybride sécurisant, explique Fabrice. En végétation il a bien couvert le sol et son état sanitaire était très satisfaisant : c’est un de ceux qui a le mieux résisté à la forte pression helminthosporiose qu’il y a eu sur le secteur cette année. L’année prochaine, je le mettrai sur mes terres fortes (argiles), car je l’ai trouvé souple, bien adapté aux sols non irrigués et rustique par rapport au stress hydrique ».