Corteva Agriscience a inauguré le 12 avril 2022 à Aussonne son troisième CSAT (Centre de technologies d’Application des Traitements de Semences), le premier en Europe. Pourquoi en France ? Pourquoi Aussonne ? Tout simplement parce que la France est un marché important et que « le site est à 10 minutes de l’aéroport de Toulouse, avec plusieurs vols directs vers l’Europe. Il est proche de la plupart des clients (internes et externes), avec plusieurs usines de semences à proximité », explique Nilceli Fernandes, la directrice du CSAT.

Le CSAT d’Aussonne s’étend sur 1 300 m2. Il comprend un laboratoire, un centre de tests de pré-industrialisation et une usine de traitement de semences. Sa vocation est de « trouver les bonnes ‘recettes’ de traitements de semences répondant aux attentes des agriculteurs européens, identifier les meilleurs composants et combinaisons potentielles, dans le respect d’un processus rigoureux pour obtenir des produits de haute qualité » poursuit Mme Fernandes.

Des CSAT sont issues notamment les toutes dernières recettes de traitements de semences LumiGEN, dont les recettes LumiGEN Premium pour vos maïs et vos tournesols.

Pour Igor Teslenko, Président de Corteva Agriscience Europe, « l’ouverture du premier CSAT en Europe est une bonne nouvelle pour l’innovation. Étant donné que les technologies d’application des traitements de semences impliquent un traitement ciblé plutôt que l’application de solutions de protection des cultures sur le terrain, elles peuvent contribuer à réduire l’empreinte environnementale de l’agriculture ». « Ces traitements réduisent les applications foliaires et, portés par la semence, ils peuvent diminuer de plus de 95 % l’exposition au sol », ajoute Andre Negreiros, responsable des technologies appliquées aux semences pour la zone Europe notamment.