En 2018, la dessiccation des maïs fourrages a été accélérée à cause des fortes chaleurs. Environ 50 % des chantiers ont récolté à plus de 35 % de MS et 25 % à plus de 38 % !
C’est en substance le résultat du Bilan de Campagne Maïs Fourrage réalisé par Arvalis avec la collaboration de 17 partenaires.

Les maïs fourrages m3 ont la particularité de se bonifier au fur et à mesure que le taux de MS augmente au-delà de 32 % de MS. Notamment grâce à leur excellent stay-green et au remplissage jusqu’à maturité physiologique du grain en amidon farineux hautement digestible.

Les épisodes de fortes chaleurs risquant d’être de plus en plus fréquent lors des prochains étés, la bonne idée ne serait-elle pas d’implanter un maïs fourrage qui se bonifie, en tonnage et en qualité, au-delà de 32 % de MS ? Cela ajoutera en plus assurément de la souplesse pour l’organisation de vos chantiers de récolte.