Théodore Leizagoyen protège la qualité de son silo d’herbe avec l’inoculant 11G22 Rapid React, un acidifiant stabilisateur pour les récoltes fourragères entre 28 et 45 % de MS. Il en utilise normalement tous les ans. Ses Prim’Holstein reçoivent toute l’année de l’ensilage, qui compte pour 1/3 de la ration.

Sur son exploitation, à Saint-Pée-sur-Nivelle, un mélange de ray-grass italien, de trèfle violet et de trèfle incarnat en dérobée avant ses maïs est cultivé exclusivement pour l’ensilage. Théodore raconte : « je fais une seule coupe, car je vise la qualité protéique, 15/16 de protéines, pour équilibrer avec l’énergie de mes ensilages de maïs plante entière et grain humide. Ce qui m’évite d’acheter du tourteau de soja. Une année je n’ai pas mis de conservateur. Le front d’attaque a chauffé tout l’été, j’ai eu des moisissures en surface et beaucoup de pertes que j’ai dû combler en achetant des concentrés. Vu le prix du tourteau de soja, je n’ai plus refait l’impasse sur l’inoculant. »