La génétique m3, ce sont des hybrides dentés farineux qui apportent plus d’énergie digestible à l’hectare. Avec leur amidon farineux, les maïs m3 sont particulièrement intéressant durant l’automne/hiver (niveau de digestibilité de l’amidon supérieur). Les m3, c’est aussi plus de tranquillité à la récolte, avec une fenêtre d’utilisation plus large (récolte possible de 32 à 38% de MS).

Jusqu’en 2021, les hybrides m3 étaient principalement développés dans les zones « précoces » de la France, avec la majorité des hybrides de maturité « précoce ». Il n’y avait pas d’hybrides m3 sur les créneaux plus tardifs (supérieur à 310 d’indice).

En 2022, grâce à l’effort de recherche français (une station en Bretagne et une en Pays de Loire),3 nouveaux hybrides ont été labelisés m3 car remplissant complètement les 7 critères de qualification. Avec ces nouveautés, c’est surtout un vrai changement avec de nouvelles maturités deux nouveautés en demi précoce (P9091 et P9731) et une nouveauté en précoce (P8685).

Avec la nouvelle gamme m3, c’est l’opportunité de tester cette génétique ensilage dans des régions plus tardives de France. Vous avez désormais un large éventail de possibilités pour répondre à toutes les situations et contextes pédoclimatiques.

Pour en savoir plus sur l’innovation m3 n’hésitez pas à contacter votre interlocuteur Pioneer local et à consulter le dépliant m3