Le 25 septembre s’est déroulée une journée qui a réuni une trentaine d’agriculteurs de la région. 3 ateliers avaient été préparés pour leur transmettre toute la confiance que Pioneer garde dans le maïs :

Sem’Expert Dry, le service pour sécuriser une marge dans les parcelles à petit potentiel,
Sem’Expert Marge, pour produire du maïs rentable dans des situations limitantes, comme 3 à 4 tours d’eau maximum,
Sem’Expert Perf, pour extraire des rendements hors normes des meilleures parcelles.Les différents échanges techniques et les démonstrations économiques réalisées par les agents Pioneer ont redynamisé les agriculteurs présents, qui ont affronté cette année des fortes chaleurs, de la sécheresse et des restrictions d’eau précoces.

Les plus réticents sont repartis avec l’idée que l’on pourra continuer à être rentable avec du maïs, que l’on récolte 50 ou 200 q/ha. Pourvu que l’on ait le bon hybride et le bon accompagnement dans sa conduite.