En bleu les variétés AQUAmax.

Semis autour du 15 avril dans des conditions sèches. Les densités levées sont correctes étant donnée la situation de début de cycle.
La programmation s’est bien déroulée, ainsi que les floraisons mais l’excès de chaleur et le manque d’eau couplé à des amplitudes extrêmes au mois d’août ont empêché les hybrides d’exprimer leur potentiel de PMG. C’est la raison pour laquelle le rendement moyen se trouve autour de 75 q/ha. De manière générale, les conditions climatiques de cet été ont été néfastes au potentiel de rendement. Toutes les modalités ont été récoltées aux normes. Les hybrides demi-précoces AQUAmax P9234 et P9300 confirment. Ils ont moins souffert durant les périodes de canicule grâce à leur caractéristique AQUAmax, car ils ont par nature une floraison et un cycle plus courts. La promesse AQUAmax est confirmée avec + de 5% de rendement supplémentaire.

On constate également que le rendement de P9234 AQUAmax Premium + Insecticide microgranulé est meilleur notamment grâce à un nombre de pieds plus important. Le Premium a permis d’obtenir un peuplement homogène et régulier ; le peuplement est l’un des facteurs majeurs de réussite.