Une visite au Sem’Expert Dry de Rouffach implanté sur une parcelle non irriguée que Julien vous présentait en vidéo le 4 mai.

Le maïs subit un stress hydrique très fort. En gros les plantes sont mortes de soif.  80 % du grain est rempli et le maïs est à 33% H2O.
La stratégie d’esquive des fortes chaleurs de la conduite Sem’Expert a parfaitement rempli son rôle en assurant une bonne fécondation puisque les épis présentent en moyenne une programmation de 14×30 qui va compenser les déficits de remplissage.