Bruno Pagnoud, agriculteur à Genas, vient de récolter sa parcelle Sem’Expert Dry. Semée le 8 avril à 78 000 pieds/ha, elle a rendu 55 q/ha. La marge est très correcte, équivalente à celle d’un orge, comme le montre le tableau.

Bruno et son agent Pioneer ont analysé l’itinéraire technique pour identifier des pistes d’amélioration de la marge. Par exemple, Bruno pourra simplifier son désherbage et changer sa méthode de lutte contre la pyrale sans diminuer leur efficacité. Car un avantage de Sem’Expert Dry est de faire un bon maïs très économique.

Un bénéfice supplémentaire vient de la réintroduction d’une culture de printemps pour casser le cycle des ravageurs et réduire la pression adventice sur la culture suivante, ce qui diminue les charges de produits de protection des cultures. Ce qui était un des objectifs de Bruno Pagnoud.

En savoir plus sur Sem’Expert Dry