Bruno Grunagel est éleveur à Schwabwiller (67). Un atelier de bovins allaitants. Sur sa sole de 30 ha de maïs grain, 6,5 ha sont en IPSH4, des parcelles à haut potentiel mais non irriguées. Il les a implantées avec P9889 AQUAmax.

« J’ai eu de la pluie après les semis et la levée a été régulière et homogène. Malgré l’été sec et le peu de précipitations sur le secteur, les épis ont bien programmé, de 18 à 20 rangs et ont été bien fécondés. La composante AQUAmax de la plante a parfaitement rempli son rôle. Le maïs est resté robuste, avec une bonne dessiccation en fin de cycle. J’ai récolté 120 q/ha à 28 % d’humidité. Je suis satisfait de P9889 AQUAmax et j’augmente ma sole à 8 ou 10 ha en 2021. »