Cela repose sur 3 piliers : 1) réaliser le bon diagnostic de la parcelle, 2) proposer le bon hybride, 3) partager le risque.

Votre référent Pioneer réalise avec vous ce diagnostic. Il détermine notamment le potentiel hydrique de la parcelle, et comme il s’agit d’une jachère, il évalue également la pression ravageurs (taupins, oiseaux, gibiers) pour vous recommander un maïs ou un tournesol.

Une fois la décision prise d’un commun accord, votre référent Pioneer vous conseille le ou les hybrides le(s) plus adapté(s) à votre situation.

S’il s’agit d’un maïs, cela peut être en fonction de la vitesse d’implantation, de la tolérance au stress, de la précocité pour limiter les frais de séchage et de la flexibilité de leurs épis pour compenser des pertes dues aux taupins.

S’il s’agit d’un tournesol, le choix de l’hybride peut être fonction de la pression adventices sur la jachère et/ou de la pression maladies autour de vos jachères. Vous serez alors orienté vers des variétés ExpressSun et/ou Protector.

Enfin, si vous mettez en culture vos jachères, Pioneer partage le risque avec vous :
– En maïs, en cas de perte à la levée supérieure à 30%*, Pioneer s’engage à remettre à disposition des semences gratuites à hauteur d’1 dose de 50 000 grains de maïs par hectare impacté en 2022 (pour les hybrides LumiGEN insecticide avec application de micro-granulés insecticides**)
– En tournesol : En cas de perte à la levée supérieure à 30%*, Pioneer s’engage à remettre à disposition des semences gratuites à hauteur 50 000 grains de tournesol par hectare impacté en 2022 (avec application de micro-granulés insecticides**)

* : constatation faite par un référent Pioneer
** : selon recommandations du fournisseur