Voici quelques estimations de rendements. En haut, un essai dans une parcelle IPSH2 dans la région d’Obernai. En dessous, un essai dans le Kochersberg alsacien, une parcelle IPSH4 avec de très bonnes terres profondes.

Dans les deux situations, de très belles perspectives en vue.