Avec les problèmes d’irrigation, l’arrêt de la monoculture du maïs et les contraintes des rotations, les avantages agronomiques d’un précoce l’emportent de plus en plus sur le différentiel de marge avec un tardif.
Hubert, agriculteur en Sud Vienne, nous a fait part l’hiver dernier de son besoin de sécuriser la floraison du maïs avec l’irrigation avant les coupures préfectorales, qui interviennent de plus en plus tôt, et de son souhait de baisser ses charges opérationnelles.

Nous lui avons proposé d’essayer sur une parcelle le service Sem’Expert Marge avec la variété P8521, un précoce bien adapté à ses besoins, tandis qu’il continuait sur d’autres parcelles avec le P0725, un tardif qu’il a l’habitude de faire.
Grâce aux déclenchements Sem’Expert, P8521 a été semé le 18 mars et la floraison a eu lieu le 20 juin, bien avant les coupures préfectorales. P8521 a été récolté le 20 septembre à 14,5% d’humidité. Le terrain a donc été libéré tôt, sans matraquage du sol, avec des pailles complètement desséchées, simplifiant ainsi l’implantation des céréales d’hiver.

Mais surtout, comme le montre le tableau, Sem’Expert Marge a dégagé une marge quasi identique à celle de P0725, grâce à l’absence de frais de séchage. Et cette marge aurait même pu être supérieure sans la canicule à la période de floraison.

 

Rdt net H20 Frais de séchage Charges opérationnelles avec l’irrigation et le séchage Marge Brute
P0725 99,51 q/ha 24 % 181 € 646 € 747 €/ha
P8521 83,92 q/ha 14,5 % 0 € 453 € 721 €/ha

Sem’Expert Marge est un service expert Pioneer qui vous aide à faire de votre maïs la culture la plus rentable de l’exploitation, quel que soit son indice.