Actualités

Actualités
nationales

1 juillet 2020
Pendant vos moissons, restez vigilants

Un document simple et indispensable pour prévenir les risques d’incendies pendant les moissons ou contrôler un départ de feu.

Télécharger le document

26 juin 2020
Les FieldDays de septembre se préparent

Les allées sont faites sur les trois sites d’essais variétaux qui vous accueilleront normalement en septembre, à Boucé, à Varennes-sur-Allier et à La Ferté-Hauterive.

À Boucé, il s’agit d’un essai en semis direct sur une parcelle en sec IPSH4, derrière un couvert d’interculture (avoine/féverole/phacélie). Vous aurez l’occasion de comparer 12 hybrides pour identifier celui (ou ceux) qui est le plus adapté aux conditions de Boucé et au semis direct. Les hybrides ont été semés à 89 000 pieds/ha à 80 cm d’écartement.

À Varennes-sur-Allier, 8 variétés sont en concurrence sur une parcelle irriguée sous enrouleur, donc qui peut subir quelques déficits hydriques, la parcelle oscille entre IPSH1 et IPSH2. Elles sont implantées en semis conventionnel, 96 000 pieds/ha à 80 cm d’écartement.

Enfin à la Ferté-Hauterive, 8 variétés, de fin de groupe C2 à tardif, sont testées pour trouver la meilleure limite de tardiveté dans les conditions d’une parcelle en IPSH1 sous rampe.

Les dates des FieldDays seront prochainement annoncées sur Pioneer&Moi. Restez connectés !

 

24 juin 2020
Croire au Sem’Expert Dry

Francis Queu croit au Sem’Expert Dry. À Saint-Pourçain-sur-Sioule, Francis a semé un Sem’Expert Dry le 4 avril, la floraison s’est déroulée le 19 juin. L’esquive des grosses chaleur grâce au semis précoce a fonctionné. Tous les voyants sont au vert ; il y a de l’eau et la météo prévue dans les prochains jours est plutôt favorable.

Francis exploite un peu moins de 200 ha répartis dans 3 zones. C’est la deuxième année qu’il fait du Sem’Expert Dry. Il cherchait une culture qui fasse de la marge sur ses parcelles séchantes et une nouvelle tête d’assolement pour remplacer le colza qu’il arrête peu à peu.

En 2019, sa sole Sem’Expert Dry était d’environ 50 ha. Malgré des résultats en dessous de ses attentes, il a choisi de le reconduire en 2020 sur 55 ha. Il croit beaucoup à ce maïs en non irrigué et il a bien fait la part des choses avec la météo de 2019.

Le Sem’Expert Dry a aussi été l’occasion pour Francis de redécouvrir l’importance de bien préparer le lit de semence et de semer dans des conditions optimales : une partie d’une de ses parcelles était restée trop motteuse et le maïs a été semé dans le sec. Résultat, le maïs est sorti avec un mois de retard. Francis l’a bien reconnu, une des conditions de réussite du maïs, c’est le semis.

 

18 juin 2020
Sem’Expert Dry, ou comment passer de pas grand chose à +1000 € marge/ha

M. Lallane est exploitant à Lahontan. Pour la deuxième année consécutive, il fait un Sem’Expert Dry sur une jachère qu’il a retournée en 2019. Une parcelle très séchante de limons très caillouteux. Après tout, passer de 0 (jachère) à une marge positive, cela valait le coup d’être tenté. Surtout que le ciel n’est pas avare en eau dans cette région.

En 2019, la parcelle a dégagé une marge supérieure à 1000 €/ha ! Logique que M. Lallane ait réimplanté cette parcelle en Sem’Expert Dry cette année. Comme ses semences sont de qualité LumiGEN Premium, le taux de levée approche les 100 % (99 % pour être exact).

Le semis précoce du Sem’Expert Dry, le 3 avril, a cette année encore joué son rôle dans l’esquive des fortes chaleurs puisque la floraison a débuté et le maïs propose de belles programmations, 14/32 et 16/30. La météo à venir est assez rassurante pour la suite ; une très belle marge devrait cette année encore être sécurisée sur cette parcelle qui, il y a deux encore, était en jachère.

 

17 juin 2020
La saison du Fit est ouverte

Ça y est. Dès à présent vous pouvez vérifier la qualité d’implantation de vos maïs Pioneer dans vos parcelles suivies par le Fit Services et aller chasser les irrégularités pour que chaque visite dans vos parcelles soit efficace.
Munissez-vous de vos identifiants de connexion : https://messervicesagro.pioneer.com/fr/authentification

Autre nouveauté cette année : un support téléphonique spécifiquement dédié à Fit Services au 0800 470 810, disponible du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Mots de passe oubliés ? carte qui n’apparaît pas ou parcelle à rajouter, … ? 0800 470 810.

 

15 juin 2020
Sem’Expert Dry en fleurs

Les maïs Sem’Expert Dry semés par Eric Chareyre le 24 février à Vaunaveys-la-Rochette (26) ont démarré leur floraison le 12 juin. Éric nous signale une très faible perte de pieds, densité semée à 75000 pieds/ha, dans une parcelle très sableuse, non irriguée, donc où le stress hydrique est quasi inévitable.

La floraison a vraiment lieu au bon moment : les précipitation récentes (50 mm dans la semaine) et l’absence de grosses chaleurs prévue dans les semaines à venir, laissent espérer une fécondation optimale. Le semis précoce dans toute son utilité.

 

12 juin 2020
Premières programmations

En avance par rapport à son indice (550) ce P0937 LumiGEN Premium a bénéficié des bonnes conditions climatiques du Tarn-et-Garonne, et d’une irrigation très bien conduite.
Semé précocement le 20 mars en Sem’Expert sur les recommandations de l’agent Pioneer, il offre une belle programmation pleine de promesses, 20 à 22 rangs.
Il y a eu suffisamment d’eau récemment et les conditions météo des jours à venir sont rassurantes pour que la floraison se déroule d’ici quinze jours dans les meilleures conditions.

Rendez-vous mi-juillet pour les premières photos d’épis.

 


Comment sécuriser l’implantation de vos maïs ?

Le premier levier pour sécuriser l’implantation de vos maïs est le choix des semences.

Sélectionner des lots de la meilleure qualité possible, pour réduire au maximum le nombre de petits pieds et les enrober avec un produit qui va permettre un développement rapide des systèmes racinaires et foliaires dès les premiers jours de tous les maïs semés, pour une levée homogène, tel est le concept des semences LumiGEN Premium.

Regardez Fabien vous montrer à quoi ressemble un pied LumiGEN Premium au stade 10 feuilles.

En savoir plus sur LumiGEN

11 juin 2020
Regardez ses racines… …j’ai dit ses racines

L’effet LumiGEN, sur ces différents hybrides face à des concurrents. On remarque vite le développement racinaire plus important des hybrides LumiGEN, à la fois en taille et en densité. C’est un gage de sécurisation de l’implantation, car ce chevelu racinaire permet une meilleure exploration du sol, et en cas de stress hydrique, une meilleure résistance des hybrides LumiGEN qui pourront prélever plus en profondeur l’eau et les minéraux dont ils ont besoin.

Le développement foliaire est quant à lui très bon aussi, même si la différence avec les concurrents est moins flagrante. Mais avec un tel chevelu racinaire, il n’y a aucun souci à se faire pour les LumiGEN.

En savoir plus sur LumiGEN

10 juin 2020
Comptage en direct

À Moirans (38) Clément fait en direct le comptage d’un P0362 LumiGEN Standard et d’un P0362 LumiGEN Premium. La différence du nombre de petits pieds / pieds manquants est saisissante ; elle illustre bien la notion de préservation du potentiel de la parcelle mise en avant lorsqu’il est question de vanter les intérêts des semences de qualité Premium.

En savoir plus sur LumiGEN