Actualités

Actualités
de votre région

1 juillet 2020
Pendant vos moissons, restez vigilants

Un document simple et indispensable pour prévenir les risques d’incendies pendant les moissons ou contrôler un départ de feu.

Télécharger le document

17 juin 2020
La saison du Fit est ouverte

Ça y est. Dès à présent vous pouvez vérifier la qualité d’implantation de vos maïs Pioneer dans vos parcelles suivies par le Fit Services et aller chasser les irrégularités pour que chaque visite dans vos parcelles soit efficace.
Munissez-vous de vos identifiants de connexion : https://messervicesagro.pioneer.com/fr/authentification

Autre nouveauté cette année : un support téléphonique spécifiquement dédié à Fit Services au 0800 470 810, disponible du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Mots de passe oubliés ? carte qui n’apparaît pas ou parcelle à rajouter, … ? 0800 470 810.

 

6 juin 2020
Regarder les maïs pousser

Dimitri a réalisé un timelapse d’un P9234 AQUAmax. Il a été implanté le 8 avril dans une parcelle de limons à très bon potentiel, à Vivoin dans la Sarthe. Les images sont prises quasiment tous les jours. La première date du 23 avril et la dernière du 3 juin.

À gauche, P9234 en version LumiGEN Premium Insecticide. À droite, P9234 en version LumiGEN Insecticide.
Pour les deux modalités, le départ a été rapide, et la levée régulière et homogène, malgré un semis précoce dans des conditions froides ; des qualités à mettre au crédit du nouveau traitement de semences LumiGEN. On remarque quand même une meilleure vigueur de départ pour la version LumiGEN Premium Insecticide à gauche, avec un maïs beaucoup plus flatteur.

L’exploitant a choisi d’inclure un insecticide du sol en plus du traitement de semences LumiGEN par sécurité. Une assurance en quelque sorte, car c’est une parcelle sur laquelle le maïs revient tous les 3 ans.

En savoir plus sur LumiGEN

19 mai 2020
11G22 Rapid React : des résultats probants

L’inoculant 11G22 RR, pour Rapid React, est un acidifiant stabilisateur pour toutes les récoltes fourragères de 28 à 45 % de MS.

La technologie Rapid React, exclusive sur le marché, permet une ouverture du silo d’herbe dès 7 jours après la récolte, contre 60 jours pour les inoculants classiques. Une innovation majeure sécurisante en situation de faible stock de fourrage ou d’impossibilité de mise au pâturage.

Voici le film d’un essai en mini silo réalisé avec une première coupe d’herbe (16 avril) dans le Maine-et-Loire. Et les résultats sur la température, l’acidification du silo au bout de 7 jours et le taux de MS sont sans appel.

 

21 avril 2020
LumiGEN contre concurrent standard

Un simple photo en dit souvent long. Ici, un hybride Pioneer, forcément LumiGEN, semé le 3 avril dans la Drôme. La photo date du 17/04.

Nous rappelons que le Standard chez Pioneer c’est LumiGEN, en maïs mais aussi en tournesol et colza. On peut donc comparer un hybride LumiGEN à un concurrent Standard, c’est le même segment de marché.

Consultez la brochure ci-dessous pour en savoir plus sur les différentes déclinaisons de LumiGEN, notamment Premium.

En savoir plus sur LumiGEN

19 avril 2020
Inoculant 11G22 Rapid React : efficace et satisfaisant

Un document à mettre entre les mains de tous les éleveurs qui ensilent de l’herbe. Le 11G22 RR  (Rapid React) est une innovation, utilisable en agriculture biologique, qui permet une ouverture ultra-rapide du silo d’herbe, sans perte de qualité aucune, au silo comme à l’auge. Lorsque l’on a interrogé les éleveurs, leurs maîtres-mots ont été : « fonctionne 10 jours après », « ensilage stable », « effet très rapide et sans échauffement », « très bon goût et bonne odeur » et « mes vaches adorent » !

Dans le document à télécharger, retrouvez aussi un témoignage de Frédéric Martin du GAEC Holstein Gabet qui figure dans le Top 10 PLM. Il a testé 11G22 RR en 2019 et le réutilise cette année. Un signe qui ne trompe pas.

Télécharger le document

13 avril 2020
Joyeuses Pâques

 

2 avril 2020
C’est jaune, c’est moche, ça ne va avec rien

Mais ça préserve votre santé. Les EPI, pensez-y !
merci à Marion C. dans le rôle du modèle.

 

30 mars 2020
Chantiers d’ensilage : il y a aussi des gestes pour se protéger

Vous les entendez tous les jours, vous les lisez tous les jours. Ces fameux gestes barrière qui doivent éviter la propagation du COVID-19.
Sachez que lors d’un chantier d’ensilage, il y a aussi des gestes barrière spécifiques à respecter, par exemple :

Chaque fois qu’un chauffeur monte dans une cabine, il doit la désinfecter complètement. L’idéal étant qu’il n’y ait pas de changement de chauffeur durant le chantier.Une seule et unique personne s’occupe de remplir la cuve de l’inoculant, et cette personne doit être le chauffeur de l’ensileuse. Les flacons d’inoculants ne doivent pas être manipulés par quelqu’un d’autre, ou alors avec des gants qui sont immédiatement jetés avec le flacon vide.

Fini le casse-croute ensemble. Chacun prépare son repas la veille et l’amène sur place. Aucun aliment ni aucune boisson ne doivent être partagées. Et bien sûr on mange à au moins 2 mètres les uns des autres.

Lorsque vous tirez sur la bâche ou manipulez des poids de lestage, comme des pneus, faites-le avec des gants. La bâche comme le pneu sont des milieux humides où le coronavirus peut survivre jusqu’à trois jours.

Et enfin, pour que vous les lisiez aussi sur P&me, nous vous rappelons les gestes barrière :
lavage régulier des mains ; tousser et éternuer dans son coude ; utiliser des essuie-mains et mouchoirs à usage unique puis les jeter ensuite ; pratiquer la distanciation sociale en supprimant les contacts humains inutiles (autres exploitants, ouvriers, salariés d’ETA) et respecter une distance minimale d’au moins un mètre.

 

22 mars 2020
Bien se protéger en manipulant des semences traitées

Les semences traitées avec des produits de protection et les poussières qui en sont issues peuvent irriter votre peau, vos voies respiratoires et vos yeux.

Le port des équipements de protection individuelle (lunettes de protection, protection respiratoire, gants en nitrile, combinaison de travail, tablier) lors de la manipulation des semences est sensé prévenir tout contact donc empêcher l’apparition de symptômes.

Si vous deviez ressentir un des symptômes cités, votre premier réflexe doit être de laver les zones concernées à l’eau froide. Ayez donc toujours à portée de vous une ou deux bouteilles d’eau fraîche. Il est également recommandé de se renseigner en appelant le n° Vert 0 800 470 810.

Pour plus d’informations immédiatement sur les mesures de sécurité, téléchargez la fiche liée.