Des accidents mortels ont, cette année encore, endeuillé le début de la campagne de récolte des maïs. Ci-dessous, une enquête réalisée sur les causes de 278 accidents routiers agricoles. Tout peut être source d’accident, sur route comme au champ.

Beaucoup d’entre sont contraints d’aller vite pendant cette campagne de récolte. C’est pourquoi il est essentiel de prendre le temps d’analyser les risques potentiels dans cette période et d’appliquer scrupuleusement les mesures adéquates. N’hésitez pas également à échanger sur les bonnes pratiques avec votre famille, vos voisins et votre référent Pioneer.

Engins de récolte :
– Ne jamais se trouver sur les marches d’un engin en mouvement,
– Arrêter les cueilleurs à l’approche d’une personne (benne peseuse).
– En cas de nettoyage, conserver la clé ou le coupe-circuit s’il y a plusieurs intervenants pour éviter tout redémarrage inopiné,
– Avant le démarrage, je klaxonne pour m’assurer que personne n’est en danger (autre intervenant),
– Nettoyage soufflette : mettre des lunettes de protection,
– Nettoyer les vitres de la cabine pour ne pas avoir besoin de sortir la tête,
– Vérifier la pression des pneus du tracteur et de la remorque,
– Vérifier le poids de charge maximale de la remorque.

Piéton sur une parcelle en cours de récolte :
– Rester à plus de 6 m des engins (risque de collision + projection de couteaux ou rafles, notamment si broyage, soufflerie ensileuse),
– Pour parler au conducteur, lui faire signe de loin,
– Ne jamais présumer que le conducteur vous a vu,
– Si les plantes arrivent au niveau des yeux : lunettes de sécurité recommandées,
– Porter des chaussures montantes pour éviter les foulures.

Stationnement :
– Toujours se garer loin du chantier en cours, de manière visible,
– Attention au trafic lié à la récolte (entrée et sortie de champs des remorques, de la moissonneuse),
– Ne jamais stationner derrière une benne à l’arrêt.