Actualités

Actualités
de votre région

7 décembre 2017

Avec P9234 AquaMAX, laissez-vous surprendre !

C’est dans ses terres froides limono-argileuses de Pérouges dans l’Ain où le semis n’est pas facile mais la réserve hydrique bonne, que Frédéric De La Chapelle a décidé d’essayer P9234 Aquamax. Et comme beaucoup avant lui, il n’a pas été déçu.

Frédéric nous confie : « J’ai été surpris par le rendement du P9234 Aquamax Précoce ! J’ai fait 134 q/ha à 21,7 % d’humidité avec 5 tours d’eau de 40 mm. Largement au-dessus des 120 q/ha que je m’étais fixés. J’ai semé le 12 avril en Sem’Expert à 94 000 grains/ha. La levée a été rapide, régulière et avec peu de pieds chétifs. En culture, P9234 Aquamax s’est bien comporté et le battage a été facile. J’ai fait une marge brute de 436 €/ha donc je suis très satisfait. L’année prochaine, je teste P9234 Aquamax dans les graviers ! »

s11-delachapelle

En savoir plus sur P9234 AQUAMAX

6 décembre 2017

Des résultats toujours aux rendez-vous des objectifs

s11-georges

Romain Georges fait environ 100 ha de maïs et de maïs semence. Il travaille plein de précocités différentes pour pouvoir étaler ses différents chantiers et optimiser l’utilisation du séchoir qu’il partage avec son voisin. Cette année il voulait augmenter sa marge dans une parcelle irriguée mais en zone froide, à Monltuel dans l’Ain.

Romain explique : « J’ai remplacé P0621, un demi-tardif, par P9234 Aquamax, un demi-précoce C1. Je l’ai semé en Sem’Expert le 2 avril, j’ai fait 4 tours d’eau à 30 mm et j’ai récolté le 20 septembre : 133 q/ha à 21 % d’humidité. Ce qui m’a fait économiser environ 68 €/ha en frais de séchage par rapport au P0621. Je suis donc naturellement satisfait de P9324 AQUAMAX, et j’en referai l’année prochaine. Mais je suis aussi satisfait de Sem’Expert. J’utilise ce service depuis 4 ans car il me permet de sécuriser mes semis de maïs. Et les résultats sont toujours aux rendez-vous de mes objectifs ».

En savoir plus sur P9234 AQUAmax

 

29 novembre 2017

Prendre confiance dès l’installation, c’est simple comme Pioneer !

Benoît Percet est un jeune installé, à Villeneuve dans l’Ain. Quand il nous confie : « je suis très satisfait de la démarche Pioneer. Depuis 2 ans, j’ai augmenté ma marge/ha tout en sécurisant et optimisant la culture du maïs », forcément nous, on aime.

Cette année, deux hybrides ont attiré son attention : P9486, avec une moyenne de 134 q/ha à 20,5 % d’humidité pour seulement 150 mm d’eau en 5 passages. Et P0531 « incroyable ! ». Dans une parcelle drainée, en terres froides, Benoît fait 121 q/ha pour 462 €/ha de marge brute. Et il aurait pu faire beaucoup plus, car il a décidé en cours de campagne d’implanter une céréale après son maïs, il a donc récolté le 30 septembre à 27 % d’humidité.

« Dommage, le mois d’octobre a été très clément, j’aurais pu ramasser 15 jours plus tard, cela aurait réduit mes frais de séchage », précise Benoît.
Après discussion avec son agent Pioneer, une variété plus précoce aurait été tout aussi adaptée, sans en plus risquer l’aléa climatique. Le bon hybride dans la bonne parcelle pour la bonne rotation.

s8-percet

 

 

23 novembre 2017

Quand la confiance est là, tout va !

s8-bouvier

Serge et Hervé Bouvier sont exploitants à La Verpillière (Isère). Environ 150 ha de maïs. Ils font depuis plusieurs années sur une parcelle de graviers avec une faible Réserve Utile du P0725 Aquamax. C’est un tardif très bien adapté : il émerge très rapidement même en conditions froides, répond bien à un semis clair et son indice est parfaitement adapté aux UC disponibles. Etant Aquamax, c’est aussi un hybride qui offre de la souplesse dans la gestion de l’irrigation. Ce dont ils ont besoin vue la taille de l’exploitation.

Comme ils connaissent bien cet hybride, qu’ils ont confiance dans P0725, ils n’ont pas hésité à changer leurs habitudes : pour mieux gérer les fortes chaleurs, ils ont décidé de diminuer les quantités d’eau apportées par tour mais d’y revenir plus souvent : « Nous avons fait 9 tours d’eau à 28 mm. La parcelle a rendu 121 q/ha à 22 % d’humidité, soit 429 €/ha de marge brute, précisent les frères Bouvier, donc nous referons du P0725 sur cette partie irriguée. C’est une variété très sécurisante ».
Un choix gagnant en somme.

En savoir plus sur P0725 AQUAmax

 

 

M3, programmé pour apporter des solutions

s9-duchamp

Le GAEC de Stivan est une exploitation laitière de très belle taille à Biziat dans l’Ain. Les rations alimentaires proviennent essentiellement de leurs cultures : du ray-grass, du méteil et du maïs.

Régis Duchampt, un des associés, nous explique qu’ils ont l’habitude d’ensiler le maïs tard, vers 38 % de MS. La digestibilité de l’amidon est alors diminuée ce qui contraint le GAEC à ramener de l’énergie avec du concentré. Pour les aider à aller vers plus d’autonomie alimentaire, leur nutritionniste leur a conseillé notre nouvelle génétique M3, une famille de dentés farineux dont l’une des caractéristiques est d’avoir un amidon beaucoup plus digestible, environ + 20 %, que les autres variétés ensilées.

Après discussion avec notre agent, le choix s’est porté sur P8888, le demi-précoce de la famille, puisqu’il y a beaucoup d’UC disponibles. Ils ont pu le semer en toute sécurité vers le 25 mai, en dérobé derrière leur méteil. Son excellent stay green  a conforté les associés dans leur choix jusqu’à la récolte.

Ils ont encore ensilé à 38 % de MS cette année. Mais grâce à la génétique Pioneer M3, le GAEC de Stivan a fait 1 à 2 T de MS/ha en plus. L’objectif de réduction des concentrés semble atteint et l’énergie produite sur l’exploitation sera bien valorisée par leurs vaches.

En savoir plus sur M3

 

 

16 novembre 2017

P9234 Aquamax, encore et toujours …

Les récoltes sur Rhône Alpes se terminent et comme l’année passée, les performances de P9234 AQUAmax sont conformes aux attentes, notamment les +8 % de marge par rapport à une variété précoce classique. Les résultats parlent d’eux- mêmes avec un rapport précocité/rendement exceptionnel !

s8-rdt-se

En savoir plus sur P9234 AQUAmax

 

Pierre-Jean, satisfait du rapport précocité/rendement de P0023 en Sem’Expert Marge

Pierre-Jean Drujon est exploitant à Nievroz dans l’Ain. Cette année, il a souhaité précocifier dans une parcelle de 6 ha pour sécuriser la récolte et l’irrigation, et gagner des tours d’eau. Nous l’avons donc accompagné en Sem’Expert Marge* avec P0023 un demi-tardif dont les besoins d’Unités de Chaleur à floraison correspondent bien à son calendrier de semis.

P0023 a suivi un blé. La parcelle a été labourée début décembre et le sol travaillé au vibroculteur et à la herse plate. Il a été semé le 15 avril à 83 000 grains/ha avec 150 kg de DAP 18-46 en starter. Dans cette zone, on sème plutôt clair, pour passer plus facilement les gros coups de chaud.

Même s’il a dû faire 8 passages à 40 mm (environ 500 €/ha), Pierre-Jean se dit satisfait de P0023 et du Sem’Expert Marge : « Cette variété demi-tardive a un bon rapport précocité/rendement. J’ai fait 470 €/ha de marge nette, donc je maintiens mon assolement maïs pour l’année prochaine et je referai du P0023 ».

s8-se1

* Sem’Expert Marge est un service expert de Pioneer qui vous aide à faire du maïs la culture la plus rentable de votre exploitation. Il est notamment adapté à des parcelles dont le potentiel est supérieur à 120 q/ha et qui nécessitent au moins 5 tours d’eau.

 

 

25 octobre 2017

se3-s5
se2-s5
se1-s5

La génétique et les services Pioneer font la différence

Sur l’ensemble du secteur Sud-Est, les maïs Pioneer rendent entre 75 q/ha dans des terres non irriguées à faible potentiel et 170 q/ha dans des terres irriguées à haut potentiel, avec un taux d’humidité entre 17 % et 26 %. Des résultats, en irrigué et non irrigué, qui semblent bien supérieurs aux différentes moyennes départementales Agreste 2017 disponibles.

Sem’Expert fait également la différence, puisque l’on observe sur les parcelles accompagnées un gain de 4,4 q/ha et -3,3 % d’humidité. Conforme aux attentes.

Néanmoins, nous n’avons pas encore trouvé la bonne génétique contre la grêle ou les zones avec une absence d’eau. Peut-être qu’à l’avenir notre recherche mettra au point de nouvelles variétés adaptées.

En savoir plus sur Sem’Expert

 

 

11 octobre 2017

essay-se1
essay-se2

Optimum AQUAmax Précoce, l’essayer c’est l’adopter !

Plusieurs résultats de P9234, une variété Optimum AQUAmax précoce, nous sont parvenus. Les agriculteurs ont tous témoigné d’une économie de tours d’eau et/ou de gains de points d’humidité par rapport à des variétés tardives auxquelles ils étaient habitués.

  • A Saint Vulbas (01), pour sa première année d’exploitation, P9234 semé à 95 000 grains/ha début avril sur une parcelle irriguée a rendu 129 q/ha à 18 % d’humidité.
  • A la Balmes les Grottes (38), P9234 semé fin avril à 96 000 grains/ha a rendu 126 q/ha à 23% d’humidité, avec seulement 5 tours d’eau à la place des 8 tours nécessaires pour un tardif. L’exploitant a ainsi économisé 90 €/ha environ !
  • A Perouges et sur le plateau de Montluel (01), deux exploitants ont récolté chacun 134 q/ha de P9234 à 21 % d’humidité. La densité de semis était de 95 000 grains/ha et seulement 5 tours d’eau ont été nécessaires.
  • A Villeneuve (01), dans des terres non irriguées à potentiel moyen et malgré une pluviométrie très limitée et 5 canicules, le P9234, semé à 83 000 grains/ha, a sécurisé la marge de l’exploitant avec 108 q/ha à 22,4 % d’humidité.

Que ce soit en situation irriguée ou non, dans une parcelle à excellent potentiel ou pas, notre Optimum AQUAmax P9234 trouvera sa place dans votre assolement.

En savoir plus sur AQUAmax

 

 

9 octobre 2017

gar-sesamie1
pyrale-se

Vigilance, pyrales !!

Lors de nos visites de parcelles dans l’Ain, le Rhône et l’Isère, nous avons relevé une très forte pression pyrale. Leurs dégâts fragilisent la tenue de la tige et le pédoncule de l’épi. Ces fragilités peuvent occasionner des pertes de rendement avant et pendant la récolte avec la chute des épis.

Nous vous conseillons donc de surveiller de près vos cultures et de ne pas hésiter à avancer les dates de récoltes sur les parcelles les plus attaquées.

Si vous avez un doute sur l’état de vos maïs ou que vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à contacter Marion Chaube. Elle viendra visiter avec vous les parcelles attaquées et vous dira si vous pouvez récolter à la date que vous aviez prévue ou s’il est préférable de récolter plus tôt.

 

29 septembre 2017

jay-se1

200 q/ha, un rêve uniquement américain ?

Jay Drodz, un farmer américain qui exploite 3 600 ha dont 2 600 de maïs dans le Michigan, est venu à la rencontre des maïsiculteurs du Sud-Est pour échanger sur leurs pratiques agronomiques respectives. L’échange a eu lieu chez Pascal Allabouvette et Remy Peysson.
Tous souhaitaient savoir si les 200 qx/ha sont atteignables chez eux. Et les explications de Jay ont été vraiment encourageantes. Pour Jay, les clés pour atteindre les très hauts rendements sont :

  • La sélection de la bonne variété dans la bonne parcelle,
  • Un pilotage ultra-précis de chaque parcelle, comme il le fait avec le service ENCIRCA de Pioneer US pour sécuriser la marge par hectare.

ENCIRCA est la plateforme digitale Pioneer d’Aide à la Décision qui permet de piloter finement les parcelles à l’aide de différents capteurs, comme par exemple des photos satellite.
Désormais, Jay fractionne la dose d’azote en 6 apports et apporte du soufre, « un composant essentiel pour viser les hauts rendements ».

Très bientôt, les maïsiculteurs français pourront bénéficier d’une aide à la décision intraparcellaire avec le tout nouveau service FIT qui sera en test dès 2018.

28 septembre 2017

28-1

Le maïs en révolution chez Pioneer

Pioneer a accueilli plusieurs centaines d’agriculteurs sur son site de production de semences à Aussonne (31) ce jeudi. Véritable voyage au centre du maïs, cette journée a été l’occasion de découvrir toutes les innovations qui font et qui feront du maïs un pilier incontournable de la performance des exploitations.

La journée, s’est organisé autour de grands temps forts :
– un 1er atelier de découverte des nouvelles technologies qui permettent d’accélérer le temps d’obtention d’une nouvelle variété avec des caractères bénéfiques.
– un 2nd atelier dédié aux apports du digital sur le pilotage du maïs à la parcelle, avec l’exemple de la plateforme numérique ENCIRCA Pioneer aux US et le FIT Services en France.
– un temps fort de plénière avec la présence de grands témoins du secteur agricole et des intervenants Pioneer du monde entier.
– enfin une visite de l’usine a permis de découvrir une innovation unique au monde pour l’application de traitement de semences.

Beaucoup d’échanges sur cette journée avec des agriculteurs de la France entière, des distributeurs, des startups agricoles et les équipes Pioneer, permettent d’envisager un bel avenir avec le maïs.

28-2
28-3
28-42

 

27 septembre 2017

journee-terre-d-alliance

P9903 confirme, P9486 séduit !

Les premiers résultats des récoltes dans l’Ain et en Isère nous parviennent.
À Blyes dans l’Ain, des parcelles irriguées de P9903 ont fait mieux que l’année passée avec 130 qx/ha à 23% d’humidité.
À Pont-Evêque en Isère un exploitant qui testait pour la première fois P9486 a été complètement séduit par les 110 qx/ha à 22% d’humidité.
Les deux agriculteurs avaient choisi l’accompagnement Sem’Expert. Ils ont ainsi pu semer la bonne variété (P9903 pour à un besoin de battage précoce et d’amélioration de la rentabilité et P9486 pour un besoin de marge supplémentaire par rapport à un indice plus tardif) et le faire tôt, dès fin mars en bonnes conditions. Le résultat fût un meilleur enracinement et une floraison plus précoce qui ont permis de mieux supporter les 5 épisodes de canicules.
Grâce à Sem’Expert, ils ont réalisé un semis précoce avec des variétés adaptées. Ils ont ainsi limité les frais de séchage et amélioré leurs marges.

Pour en savoir plus Sem’Expert

14 septembre 2017

journee-terre-d-alliance

Pioneer était présent aux premières rencontres « Champs d’Experts Maïs »

Le 14 septembre dernier s’est tenue la journée « Champs d’Experts Maïs » organisée par Terre d’Alliances. L’objectif était de redémontrer qu’avec la bonne variété et un pilotage adapté, le maïs reste une culture très rentable.
Pioneer Semences était naturellement invité sur le pôle « génétique en maïs fourrage et grain », un des cinq pôles thématiques de la journée. Nous avons présenté plusieurs variétés et services capables de répondre aux différentes attentes des agriculteurs, notamment nos hybrides Aquamax sélectionnés pour augmenter le potentiel des parcelles en toutes conditions. L’intérêt des agriculteurs s’est très vite porté sur P9234 qui pourrait vite devenir un leader du marché grâce à ses atouts : vigueur au départ, tenue de tige, régularité de programmation, système racinaire robuste et positionnement large.

Pour en savoir plus Aquamax

21 juillet 2017

À Savigneux, l’hybride P0531 semé en Sem’Expert le 14 mars s’annonce très prometteur avec une bonne programmation. Il a montré une bonne résistance au stress hydrique grâce à un semis précoce. Le résultat à la récolte !

Pour en savoir plus sur Sem’Expert

7 juin 2017

 PARTICIPEZ AU PRIX 2017 POUR L’INNOVATION EN AGRICULTURE

Vous êtes agriculteur, vous avez conduit un projet innovant qui conjugue rentabilité, préservation de l’environnement et insertion dans les territoires.

fondation-sarazin

N’hésitez pas à déposer vos dossiers auprès de la fondation Sarazin. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à fin Juin sur  www.fondationpierresarazin.fr.

Il y a plus de 35 000 € de prix !

 

Les maïs ont repris des couleurs ! On peut constater que les conditions froides et humides en début de cycle ont été favorables aux oscinies. On retrouve dans les parcelles des plantes qui ont tallé et qui restent chétives. Une protection insecticide reste donc nécessaire ! Pensez au traitement de semences Sonido ou force 20cs !

 

6 juin 2017

Villeneuve (01)

premium-marion-2

Villeneuve (01)

premium-marion-1

Montluel (01)

Témoignage de Benoit PERCET :

 » En réalisant plusieurs essais répétés dans différentes parcelles de nos terrains forts de la Dombes, je m’aperçois que le P9234 premium a un peuplement plus homogène et un développement supérieur notamment au niveau du collet par rapport au P9234 Sonido.
Le calcul de la marge à la fin déterminera l’intérêt du Premium sur mon exploitation »

Pour en savoir plus sur Premium

 

17 mai 2017

Curtafond (01)

se-marion-premium-1

Bagé-la-ville (01)

Premium est la solution pour sécuriser la mise en place du potentiel de rendement à la parcelle grâce notamment à une haute qualité de semences et un traitement de semences nutri protecteur innovant et un positionnement adéquat à votre parcelle.

Comme vous le constatez sur les photos prises dans le département de l’Ain, Premium fait la différence :

• Sur l’émergence
• Sur la régularité de peuplement
• Sur un le nombre de « petits pieds »
• Sur le système racinaire « boosté » pour mieux supporter les stress

Parce qu’une semence de qualité c’est jusque 20% du potentiel sécurisé !

Pour en savoir plus sur Premium

 

3 mai 2017

Agriculteur Recycleur

Découvrez les bons gestes pour recycler vos sacs de semences Pioneer grâce à cette vidéo réalisée par ADIVALOR
Les points de collecte sont disponibles sur le site d’ADIVALOR
En rapportant vos sacs vides, vous êtes en conformité avec la réglementation et participez aux démarches de progrès engagées par la profession agricole.

Vous pouvez télécharger ici le document qui résume le recyclage des sacs

28 avril 2017

semis précoce Sem’Expert de Pioneer

Les gelées de la semaine dernière : jusqu’à -5°C n’ont eu aucune incidence. Les feuilles du maïs ont été brûlées mais l’apex n’a pas été touché car les maïs avaient un stade maximum de 4 feuilles.
Après quelques jours une nouvelle feuille apparaît ! Aucun impact sur le potentiel de rendement.
Un semis précoce en Sem’Expert gagnant !

Pour en savoir plus sur Sem’Expert

20 avril 2017

50ème anniversaire centre d'élevage

Pioneer était présent au 50ème anniversaire  du centre d’élevage de Poisy en Haute Savoie le 1er avril 2017.

 

14 avril 2017

se-la-verpilliere

se-perouges

Quelques Sem’Expert ont été déclenchés le 14 mars mais une grande majorité a été déclenchée le 30 mars. On est sur une année précoce et on ressent tout l’intérêt du pilotage Sem’Expert de Pioneer !

Pour en savoir plus sur Sem’Expert

 

8 avril 2017

se-percet-1

se-percet-2

Suite du feuilleton du  P0531 semé le 14 mars chez M. Benoit Percet à Savigneux (01), qui a germé le 27 mars et qui est levé dans la seconde photo le 7 avril. Quelle vigueur !

Pour en savoir plus sur Sem’Expert

 

16 mars 2017

Semis précoces  en Val de Saône et dans la Bresse  !
SemExpert

Benoit Percet

Sem Expert

Denis Terrier

« Le 14 mars, j’ai semé P0531 en Sem’Expert à Savigneux (01). L’objectif est de déplafonner les rendements et de limiter les frais de séchage qui est un poste élevé. Je pense donc que je vais nettement améliorer ma marge en avançant mon semis d’un mois. »

« J’ai semé P0725 AQUAmax le 14 mars à Montcet (01) en Sem’Expert car les conditions étaient optimales : sol idéalement ressuyé et une météo au beau fixe sur plusieurs jours. L’objectif est de sécuriser l’implantation d’un tardif et de récolter tôt pour augmenter ma marge. »

 

15 février 2017

se_1er-semis_s-douville

Le premier semis de France Pioneer a été réalisé aujourd’hui à Montélier dans la Drôme avec la génétique Optimum AQUAmax précoce à haute densité. Notre objectif : récolter aux normes au 15 août en économisant 4 tours d’irrigation !

Pour en savoir plus sur Optimum AQUAmax

31 janvier 2017

P9234 est l’hybride adapté au contexte des Dombes et de la Bresse. En bonnes situations, il augmente la performance. En année difficile, il sécurise la productivité. Pour en savoir plus sur P9234, contactez votre agent local Pioneer.

En savoir plus sur P9234

21 décembre 2016

Les équipes Dupont Pioneer vous souhaitent leurs meilleurs vœux pour 2017

1 décembre 2016

Les récoltes sont presque terminées en Rhône-Alpes. Malgré les conditions froides et humides en début de cycle puis le stress hydrique et de chaleur estival, les rendements des variétés Pioneer sont au rendez-vous : 178 q/ha avec P1241 à Sainte-Hélène-du-Lac (73), 146 q/ha avec P9486 à Morestel (38), 140 q/ha avec P0725 à Chavanoz (38)…

Découvrir les hybrides maïs Pioneer pour votre région

18 novembre 2016

nov_se_curtafond_1

nov_se_villeneuve

En Rhône-Alpes, les hybrides Pioneer sont au rendez-vous des récoltes de maïs en situations irriguées et non irriguées ! Découvrez les variétés adaptées à vos situations : à Curtafond (01) : 104 q/ha avec P9234 Aquamax en situation non irriguée sur sol limoneux-argileux. A Villeneuve (01) : 127 q/ha avec P0725 Aquamax en situation non irriguée en limons profonds. A St Quentin Fallavier (38) : P9903 monte à 136 q/ha sur graviers superficiels irrigués.

Découvrez les hybrides maïs Pioneer pour votre région